Les épreuves terminales du BTS sont annulées et l’ensemble des épreuves du B.T.S. à l’instar des baccalauréats général, technologique et professionnel, seront validées à partir des notes du livret scolaire.

Deux cas de figure différents sont pris en compte.

En premier lieu, pour chaque étudiant de B.T.S. en mesure de présenter un livret scolaire ou de formation, le diplôme national du B.T.S. sera attribué sur le fondement du contrôle en cours de formation déjà effectué et du livret scolaire (moyenne des notes obtenues durant l’année scolaire 2019-2020 à l’exception des notes attribuées pendant le confinement dans les disciplines concernées).

  • Un jury d’examen des livrets arrêtera les notes définitives. Ce jury étudiera les livrets scolaires pour, le cas échéant, valoriser un engagement, les progrès des élèves, garantir l’équité entre les candidats, et vérifier l’assiduité des candidats jusqu’à la fin de l’année scolaire.
  • Sur décision du jury d’examen, les candidats non admis après étude du livret scolaire pourront être autorisés à passer le BTS à la session de septembre.

En second lieu, pour les candidats au B.T.S. dont les modalités de scolarisation ne se traduisent pas par la délivrance d’un livret scolaire ou de formation, la session est reportée au mois de septembre. Les candidats passeront les épreuves auxquelles ils étaient normalement inscrits pour la session de juin et les sujets d’examen initialement prévus pourront être utilement mobilisés sans difficulté.

Concernant le DCG, pour les plus de 20 000 candidats inscrits aux épreuves du diplôme de comptabilité et de gestion (D.C.G.) qui devaient se dérouler à compter du 26 mai prochain, il a été décidé du report des épreuves en juillet. Un arrêté sera prochainement publié actant ces changements de date.


Ces solutions proposées pour le B.T.S. et le D.C.G. sont les plus simples, les plus sûres et la plus justes car elles permettent de prendre en compte les différents profils d’étudiants et de répondre aux contraintes imposées par la crise sanitaire.

Une liste de questions-réponses, régulièrement mise à jour, sera mise en ligne sur les sites des ministères afin de répondre à toutes les questions que les étudiants, leurs familles et les professeurs seront susceptibles de se poser.

Lien utile : Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’innovation